Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Axes de recherche > Masculin/Féminin

Masculin/Féminin

Responsable : Christine Planté (université Lyon 2)

Présentation

Les recherches sur les écrits de femmes et les rapports entre hommes et femmes, masculin et féminin dans l’histoire culturelle et l’institution littéraire au XIXe siècle s’inscrivent dans une tradition ancienne du LIRE, caractérisée par une exigence d’historicité et une perspective résolument constructiviste.

Elles relèvent d’une approche de genre (gender), au sens où la notion a été élaborée dans les recherches anglo-saxonnes des dernières décennies, visant la différence des sexes comme un système historiquement, socialement et culturellement construit, investi de sens, mais aussi redéfini et modifié. Les deux termes de ce système (femme/homme, masculin/féminin) ne peuvent être pensés séparément, mais ils ne sont ni égaux ni symétriques, relevant d’un rapport de domination et de hiérarchie.

La polysémie du terme genre en français, particulièrement dans les études littéraires, et les actuelles multiplicités de son usage nous font adopter de préférence la formule Masculin/Féminin, qu’utilise Françoise Héritier, formule déjà employée dans nombre de nos travaux.

Le LIRE est fortement engagé dans les réseaux lyonnais (centre Louise Labé), régionaux (axe « genre et culture » du cluster 13), nationaux (RING) et européens de recherches sur le genre. Il entend jouer un rôle de pôle de référence pour les recherches sur la littérature française du XIXe siècle dans ce domaine, mais aussi, plus largement, sur les rapports masculin/féminin dans la culture.

Les projets développés dans cet axe

- Éditer, lire, situer les femmes poètes dans l’histoire

D’un point de vue théorique, ce projet contribue à la réflexion sur deux enjeux pour la perspective de genre en littérature : l’analyse critique du genre des genres (pourquoi la poésie est-elle volontiers réputée inaccessible aux femmes ?), et l’écriture de l’histoire littéraire.

  • Éditer Marceline Desbordes-Valmore (1786-1859)
  • Femmes poètes du XIXe siècle

Lire la suite

- Le masculin en révolution.

Le passage de l’Ancien Régime à la France moderne s’est accompagné d’une redéfinition des genres et des frontières du masculin et du féminin. Ces années capitales dans l’histoire de la culture européenne sont entre autres caractérisées par une profonde rupture épistémologique, comme l’a montré Michel Foucault…

Lire la suite

- Les fondamentaux du féminisme anglo-saxon

Programme de publication « Les fondamentaux du féminisme anglo-saxon »

Lire la suite