Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages

Les Voyageuses britanniques au XVIIIe siècle : L’étape lyonnaise dans l’itinéraire du Grand Tour

publié le , mis à jour le

<em>Les Voyageuses britanniques au XVIII<sup>e</sup> siècle : L'étape lyonnaise dans l'itinéraire du Grand Tour</em>

Sous la direction d’Isabelle BAUDINO
Paris, L’Harmattan
collection « Des idées et des femmes »
Juin 2015
ISBN : 978-2-343-06363-8
264 p., 31 €

Présentation

Le Grand Tour, qui était à l’origine un périple continental destiné à parfaire l’éducation des fils des plus grandes familles, devint, au cours du XVIIIe siècle, un véritable phénomène culturel au Royaume-Uni. Cessant d’être une pratique exclusivement aristocratique et masculine, il attira de nouveaux participants, ainsi que des participantes. Des femmes britanniques se lancèrent alors sur les routes européennes et publièrent les récits de leurs voyages. Que disent-elles, dans ces écrits, des villes où elles séjournèrent ? Qu’apprend-on sur les conditions dans lesquelles elles se déplaçaient et sur leur manière d’appréhender l’altérité continentale ? Que retiraient-elles de cette expérience nouvelle de la mobilité ?
Cet ouvrage collectif, issu d’un projet de recherche interdisciplinaire centré sur les séjours lyonnais des voyageuses britanniques, propose d’analyser la dynamique à l’œuvre entre représentation de la ville et représentation de soi dans ces récits féminins.