Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2013

Féminisme et prostitution dans l’Angleterre du XIXe siècle : la croisade de Joséphine Butler

publié le

<em>Féminisme et prostitution dans l'Angleterre du XIX<sup>e</sup> siècle : la croisade de Joséphine Butler</em>

Édité par Frédéric Regard

ENS Éditions

Collection « Les fondamentaux du féminisme anglo-saxon »

Décembre 2013

316 p.

ISBN : 978-2-84788-389-3

23 €

Présentation de l’éditeur

4e de couverture

Cet ouvrage est une introduction à la vie et à l’œuvre de l’Anglaise Josephine Butler (1828-1906), qui précipita une révolution du regard porté sur la prostitution à l’époque victorienne.

Cette féministe largement méconnue fut la fondatrice en 1869 de la Ladies National Association, dont le but était d’obtenir l’abrogation des « lois sur les maladies contagieuses », dispositif qui faisait porter l’entière responsabilité de la propagation de la syphilis dans les armées de l’Empire britannique sur les prostituées. Lorsque les lois furent finalement abrogées en 1886, c’est tout le rapport au corps de la femme qui avait été redéfini.

Ce livre met à la disposition du lecteur des traductions des textes majeurs de cette grande féministe, dont la pensée se déploie à la croisée de la sociologie, de l’économie, de la médecine et de la théologie. Ces textes ne furent jamais réunis en un ouvrage majeur, car ce sont pour beaucoup des transcriptions de conférences données lors de tournées de mobilisation de l’opinion publique dans les villes anglaises. Les traductions proposées ici sont précédées d’un essai critique, où les liens de Josephine Butler avec la littérature populaire sont également analysés : le mélodrame lui offrit l’occasion de redéfinir les responsabilités de chacun ; sa passion pour les enquêtes et le journalisme d’investigation jeta les fondements d’une forme nouvelle, le detective novel.