Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Chercheurs et enseignants-chercheurs > Barel-Moisan Claire

Barel-Moisan Claire

Chargée de recherche au CNRS, UMR LIRE 5611. Équipe ENS-Lyon

publié le , mis à jour le


mail@ Claire Barel-Moisan

  • Née en 1972
  • Ancienne élève de l’ENS-Ulm
  • Agrégée de Lettres modernes
  • Doctorat de littérature française  :

« La place du lecteur dans le texte balzacien », sous la direction de Jacques Neefs, Université Paris 8 (2003)

Domaines de recherche

  • Balzac
  • Poétique du roman au XIXe siècle (Balzac, Stendhal, Sand, Flaubert)
  • Littérature et sciences
  • Romans d’anticipation scientifique au tournant du XIXe siècle (1860-1940)
  • Écriture de vulgarisation scientifique dans la presse du XIXe siècle et dans le roman pour la jeunesse

Responsabilités

  • Chargée de cours à l’Université Paris 3
  • Membre de deux ANR (Dossiers de Bouvard et Pécuchet et HC19 : croisements entre histoire littéraire et histoire des sciences au XIXe siècle)
  • Membre du jury du concours d’entrée à l’ENS-Ulm pour l’épreuve de littérature française (écrit et oral)

Publications

Ouvrages de synthèse pédagogique, en collaboration

  • L’Analyse littéraire, ouvr. en collaboration (rédaction de 4 chapitres), Armand Colin, 2002, 232 p., 2nde édition revue et corrigée, 2011.
  • Fictions du savoir, Savoir de la Fiction, ouvr. en collaboration, sous la dir. d’Anne-Gaëlle Weber (sur le programme d’agrégation de Lettres modernes de 2011-2013), rédaction de la partie sur Bouvard et Pécuchet de Flaubert (92 pages), éd. Atlande, coll. « Clefs du concours », 2011, 319 p.

Édition

  • Le Monde tel qu’il sera, d’Émile Souvestre, préface de C. Barel-Moisan, éd. Skol Vreizh, 2013, 288 p.

Direction d’ouvrages collectifs

  • Balzac avant Balzac, sous la direction de Claire Barel-Moisan et José-Luis Diaz, collection « Balzac », Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, 2006, 197 p.
  • Balzac, l’aventure analytique, sous la direction de Claire Barel-Moisan et Christèle Couleau, collection « Balzac », Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, 2009, 272 p.

Chapitres d’ouvrages collectifs

  • George Sand critique, anthologie réalisée sous la direction de Christine Planté, Tusson, du Lérot éditions, 2007. Trois textes établis, présentés et annotés pour le volume : sur Balzac (p. 427-444), sur Fenimore Cooper (p. 513-530) et la lettre à Charles Edmond sur la ponctuation (p. 715-729).
  • La Civilisation du journal. Histoire culturelle et littéraire de la presse au XIXe siècle (1800-1914), sous la direction de Dominique Kalifa, Marie-Ève Thérenty, Alain Vaillant, Nouveau Monde éditions, 2011. Rédaction du chapitre « Écrire pour instruire », p. 745-771.

Articles parus dans des ouvrages collectifs

  • « Narration et lois du discours : la pragmatique balzacienne », dans Penser avec Balzac, sous la direction de José-Luis Diaz et Isabelle Tournier (en collaboration avec Aude Déruelle), collection « Balzac », Tours, Christian Pirot, 2003, pp. 293-310.
  • « Quel conte allez-vous faire à de telles gens ? Pouvoirs de la parole préfacielle balzacienne face aux lecteurs du XIXe siècle », dans Spectacles de la parole, sous la direction d’Hélène Millot et Corinne Saminadayar-Perrin, « Littérature/ Histoire », Ed. Printer, Saint-Etienne, 2003, pp. 319-344.
  • « Le langage des sciences : savoir et narration dans La Recherche de l’Absolu », dans Le Partage des savoirs XVIIIe-XIXe siècles, sous la direction de Lise Andries, Presses Universitaires de Lyon, 2003, pp. 75-91.
  • « Narrateur et narrataires dans Consuelo : une poétique dialogique ? », dans Lectures de Consuelo-La Comtesse de Rudolstadt, sous la direction de Michèle Hecquet et Christine Planté, Presses Universitaires de Lyon, 2004, pp. 39-55.
  • « Le lecteur, une identité problématique dans La Comédie humaine », dans Balzac et la crise des identités, sous la direction de Emmanuelle Cullmann, José-Luis Diaz et Boris Lyon-Caen, collection « Balzac », Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, 2005, p. 187-196.
  • « Pour une poétique de l’adresse au lecteur dans les préfaces et les fictions sandiennes », dans L’écriture sandienne : pratiques et imaginaires, sous la direction de Brigitte Diaz et Isabelle Naginski, Presses universitaires de Caen, 2006, p. 361-371.
  • « Les sciences au risque de la fiction », dans Balzac avant Balzac, sous la direction de Claire Barel-Moisan et José-Luis Diaz, collection « Balzac », Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, 2006, p. 153-169.

— « Ecrire le politique : L’Envers de l’histoire contemporaine ou la tentation du roman à thèse », dans Balzac et le politique, sous la direction de Marie-Eve Thérenty et Boris Lyon-Caen, collection « Balzac », Saint-Cyr-sur-Loire, Christian Pirot, 2007, p. 203-215.

  • « Révolution éditoriale ou “charlatanisme de spéculateur” ? L’invention de La Comédie humaine face à la critique du XIXe siècle », dans La Production de l’immatériel. Théories, représentations et pratiques de la culture au XIXe siècle, sous la direction de Jean-Yves Mollier, Philippe Régnier et Alain Vaillant, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2008, p. 231-245.
  • « Impuissance du savoir : action et politique dans Le Compagnon du Tour de France », dans Le Compagnon du Tour de France de George Sand, sous la direction de Michèle Hecquet et Martine Watrelot, collection UL3, Travaux et recherches, Presses Universitaires du Septentrion, 2009, p. 87-100.
  • « Quelques pistes sur le dossier “Socialisme” : organisation, destination, problématiques », dans Éditer le chantier documentaire de Bouvard et Pécuchet, sous la dir. de Rosa Palermo Di Stefano, Stéphanie Dord-Crouslé et Stella Mangiapane, Messina, Andrea Lippolis Editore, 2010, p. 61-79.
  • « “J’ai toujours cru que l’art et la conscience c’était la même chose”. George Sand face au genre romanesque : Sainte-Beuve, Balzac, Flaubert », dans George Sand critique. Une autorité paradoxale, sous la direction d’Olivier Bara, Presses Universitaires de Saint-Etienne, 2011, p. 205-221.
  • « Intégrer les sciences et les savoirs dans le roman : un parcours balzacien », dans L’Homme et la Science, sous la direction de Jacques Jouanna, Michel Fartzoff et Béatrice Bakhouche, Paris, Les Belles Lettres, p. 683-694.
  • « La Comédie humaine : les œuvres complètes comme totalisation infinie », dans Composer, rassembler, penser les « œuvres complètes », sous la direction de Béatrice Didier, Jacques Neefs et Stéphane Rolet, Presses Universitaires de Vincennes, 2012, p. 243-260.
  • « Balzac, Stendhal, les Idéologues et les sciences », dans Les Idéologues entre philosophie des Lumières et littérature romantique, sous la direction d’Yves Citton et de Lise Dumasy, ENS-Éditions, 2013, p. 217-233.
  • « Des vulgarisatrices en bas-bleus : la science dans le roman pour la jeunesse », dans La Littérature en bas-bleus (II) : les romancières (1848-1870), sous la dir. d’Andrea Del Lungo et Brigitte Louichon, Presses universitaires de Bordeaux, 2013, p. 213-231.

Articles parus dans des revues

  • « Brouillages narratifs : l’intertextualité ou l’envers du roman », dans « Envers balzaciens », La Licorne, Presses de l’Université de Poitiers, n°56, avril 2001, pp. 133-150.
  • « Les Indiens de Fenimore Cooper : lecture du Dernier des Mohicans », Romantisme, n°130, « Raciologiques », 4-2005, p. 55-65.
  • « “Le plaisir de coordonner les mondes”. La lecture comme assemblage d’un cycle romanesque », dans L’Année balzacienne 2011, p. 467-490.
  • « Une science aux frontières de la matière et de l’esprit : enjeux épistémiques et romanesques de l’inscription dans la fiction », L’Année balzacienne 2013, p. 55-73.

Articles acceptés, à paraître

  • « Une architecture instable ? Les déplacements d’œuvres dans La Comédie humaine », dans Balzac, l’éternelle genèse, sous la direction de Jacques Neefs, Presses Universitaires de Vincennes, à paraître en 2014.
  • « Des séminaristes en goguette ou des caissiers en délire » : esthétique, économie et religion dans le dossier « Socialisme » dans Bouvard et Pécuchet les « seconds volumes » possibles. Documentation, circulations, édition, sous la dir. de Stéphanie Dord-Crouslé, à paraître en 2014.
  • « La naissance d’un genre de littérature industrielle : le roman d’anticipation scientifique », dans Création et discours social à l’ère de la littérature industrielle, sous la dir. de Monia Kallel, à paraître en 2014.
  • « Populariser les sciences sur la scène : l’expérience du théâtre scientifique de Louis Figuier », dans Les Théâtres populaires avant le Théâtre National Populaire (1760-1920), sous la direction d’Olivier Bara, à paraître en 2013.
  • « Dystopie et ironie : l’avenir en portrait-charge dans Le Monde tel qu’il sera d’Émile Souvestre », dans (Bé)vues du futur. La dystopie par le texte et par l’image (1840-1940), sous la direction de Valérie Stiénon et Clément Dessy, à paraître en 2014.
  • « La modernité de Balzac au regard de la critique contemporaine : reconnaissance et incompréhensions », dans Balzac et la modernité, sous la dir. De Gleya Maâtallah, à paraître en 2014.
  • « Fonctions des objets dans les romans d’anticipation scientifique », dans Usages de l’objet. Littérature, histoire, arts et techniques, XIXe-XXe siècles, sous la dir. de Marta Caraion, à paraître en 2014.
  • « Transmettre le goût de la découverte : les sciences dans la presse des années 1860 », dans Découvrir au XIXe siècle, sous la dir. de Claude Rétat, à paraître en 2014.

Éditions critiques en préparation

  • Honoré de Balzac, Modeste Mignon, dans La Comédie humaine, sous la direction d’Andrea Del Lungo, Paris, Classiques Garnier, tome 1.
  • Honoré de Balzac, La Fausse Maîtresse, dans La Comédie humaine, sous la direction d’Andrea Del Lungo, Paris, Classiques Garnier, tome 2.
  • George Sand, La Comtesse de Rudolstadt, dans les Œuvres complètes de George Sand, sous la direction de Béatrice Didier, Paris, Honoré Champion.