Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2013

L’économie du spectacle vivant

Isabelle Barbéris et Martial Poirson

publié le , mis à jour le

<em>L'économie du spectacle vivant</em>

PUF,

« Que sais-je ? »

N° 3972

2013

ISBN : 978-2-13-060945-2

128 p., 9 €

Présentation

Théâtre, danse, musique, opéra, mais également variété, one man show, performance, marionnette, cirque, arts de la rue… si la délimitation du spectacle vivant ne va pas de soi, le terme économie du spectacle n’est pas moins ambigu. Il désigne des réalités diverses, selon que l’on considère les superproductions budgétivores de l’opéra de Paris ou de certains festivals, celles des théâtres nationaux déficitaires, les productions équilibrées de théâtres privés jouant sur les têtes d’affiches et les cycles longs d’exploitation pour atteindre leur seuil de rentabilité, ou les fragiles équilibres budgétaires de petites salles de concert ou de spectacle à audience restreinte utilisant en majorité des artistes amateurs. Comment, devant une telle variété, dégager un modèle économique propre à ce secteur ?

En dressant un panorama de l’économie du spectacle vivant, cet ouvrage décrit les particularités de ses modes de financement comme de son marché de l’emploi. Il montre ainsi comment ce secteur présente une association originale d’interventionnisme et d’ultralibéralisme.

Table des matières

  • Introduction
  • Chapitre I – Genèse du système des spectacles
  • Chapitre II – Subventions et financements
  • Chapitre III – De l’archaïsme à la nouvelle économie
  • Chapitre IV – Un marché de l’emploi entre protection et libéralisme
  • Chapitre V – Perspectives
  • Conclusion
  • Bibliographie

Présentation des PUF à télécharger