Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Chercheurs et enseignants-chercheurs > Baudino Isabelle

Baudino Isabelle

Maître de conférences en études anglophones à l’École Normale Supérieure de Lyon

publié le , mis à jour le

- Maître de conférences en études anglophones à l’École Normale Supérieure de Lyon

- Visiting Fellow, Magdalene College, Cambridge, année 2015-2016

- Élue au CNU (11e section) depuis 2007

- Contact

Formation

  • Maîtrise d’histoire (1987) et d’anglais (1989)
  • Agrégation d’anglais (1992)
  • Doctorat : « Peinture et historicité : les mutations de la peinture d’histoire en Grande-Bretagne dans la première moitié du XVIIIe siècle (1707-1768) » (1997)

Domaines de recherche

  • Histoire sociale et culturelle du Royaume-Uni au XVIIIe siècle
  • Transferts culturels et artistiques dans l’Europe des Lumières
  • Histoire de la peinture britannique au cours du long XVIIIe siècle : pratiques picturales, réception, le goût et les usages sociaux de la peinture, le métier de peintre, les sociétés d’artistes et le rôle de la Royal Academy

Publications récentes

(voir la liste complète des publications dans le PDF)

Ouvrages ou revues dirigés ou en collaboration

  • Isabelle Baudino. Dir. Les voyageuses britanniques au XVIIIe siècle : l’étape lyonnaise dans l’itinéraire du Grand Tour. Collection « Des idées et des femmes ». Paris : l’Harmattan, 2015.
  • « L’invention et la représentation des races au XVIIIe siècle. » Lumières 14. Présenté par Isabelle Baudino. Bordeaux : Presses Universitaire de Bordeaux, 2010.
  • Gilbert & George. E1. Isabelle Baudino et Marie Gautheron. Dir. Lyon : ENS Éditions, 2005.
  • The Invisible Woman : Aspects of Women’s Work in Eighteenth-Century Britain, Isabelle Baudino, Jacques Carré & Cécile Révauger. Éds. Aldershot : Ashgate, 2005.
  • Art et Nation : la fondation de la Royal Academy of Arts 1768-1836, Isabelle Baudino, Jacques Carré, Frédéric Ogée. Paris : Armand Colin-CNED, 2004.
  • Peinture et historicité : les mutations de la peinture d’histoire en Grande-Bretagne dans la première moitié du XVIIIe siècle (1707-1768), Isabelle Baudino. Lille : Presses du Septentrion, 1999.

Articles ou contributions

  • ’Difficult Beginning ? The early years of the Royal Academy of Arts in London’. Études Anglaises, 66/3, Avril-Juin 2013. p. 181-194.
  • « Le premier art anglais ». Perspective. La Revue de l’INHA, 1, 2013. p. 82-91.
  • « Les filles de Dibutade : Voyageuses britanniques et hiérarchie des genres picturaux en Europe au XVIIIe siècle » in Guyonne Leduc et Michèle Vignaux. Dir. Avant l’Europe, l’espace européen : le rôle des femmes. Paris : Harmattan, 2013. p. 51-68.
  • « Les voyageuses britanniques à Paris : un point de vue féminin sur l’art ? » in Mechthild Fend, Melissa Hyde et Anne Lafont (dir.) Plumes et Pinceaux. Discours de femmes sur l’art en Europe. Paris : INHA/Presses du réel, 2012, p. 153-184
  • « John Gwynn (1713-1786) : architecte de la Royal Academy of Arts de LondresN ? » in Pierre Dubois et Alexis Tadié. Dir. Esthétiques de la ville britannique (XVIIIe-XIXe siècles). Hommage à Jacques Carré. Paris : PUPS, 2012, p. 183-203.
  • ‘Topography and Aesthetics : Mapping the British Identity in Painting,’ in Isabel Karremann and Anja Müller (eds.) Mediating Identities in Eighteenth-Century England. Public Negotiations, Literary Discourses, Topography. Farnham : Ashgate, 2011, p. 134-155.
  • « Sortis de l’ombre ? La représentation des noirs dans la peinture britannique (XVIIIe-XIXe siècles. » in « L’invention et la représentation des races au XVIIIe siècle. » Lumières 14. Bordeaux : Presses Universitaire de Bordeaux, 2010.
  • « Le mouvement académique à Londres au XVIIIe siècle » in Jacques Carré (dir.) Londres 1700-1900, naissance d’une capitale culturelle. Paris : Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2010, p. 135-159.

Traductions et éditions

  • « Introduction : Anne Plumptre, Relation d’un séjour de trois ans an France », in Anne Lafont (dir.). Plumes et Pinceaux. Discours de femmes sur l’art en Europe (1750-1850) — Anthologie. Paris : INHA/Presses du réel (« Sources »), 2012, p. 107-109.
  • « Introduction : Marianne Colston, Journal d’un voyage en France », in Anne Lafont (dir.). Plumes et Pinceaux. Discours de femmes sur l’art en Europe (1750-1850) — Anthologie. ParisN : INHA/Presses du réel (« Sources »), 2012, p. 201-203.

Valorisation grand public

  • « Les voyageuses britanniques à Lyon au XVIIIe siècle :parcours dans l’histoire d’une ville. » in Maria-Anne PRIVAT-SAVIGNY. (dir.) Lyon au XVIIIe. Un siècle surprenant. Paris : Somgy, 2012, p. 13-18.
  • ‘North meets South : Women’s Travel Narratives at Chawton House Library.’ The Female Spectator. Vol. 15. N°4 . Autumn 2011, p. 10-11.

Communications

  • 17 octobre 2014 : communication aux journées d’études « Passages, ancrages » organisées par l’ILCEA4 de l’Université Stendhal Grenoble 3 : « Voyageuses et voyageurs britanniques à Lyon : l’expérience de la mobilité à l’épreuve du genre »
  • 20 juin 2014 : communication au colloque « Académies/académies » organisé l’Université de Bourgogne (Centre Georges Chevrier) et le Musée des Beaux-Arts de Dijon : « L’appropriation du dessin dans les académies londoniennes (1711-1816) »
  • 18 avril 2013 : conférence pleinière ‘Gendering the Aesthetic Gaze : British women’s travel writing in the long eighteenth century’ prononcée dans le séminaire de Viccy Coltman à l’Université d’Édimbourg (College of Arts).
  • 5 avril 2012 : invitée à participer au séminaire de Christine Planté, séance « L’art français vu par les Européennes (1750-1850) », présentation d’une communication intitulée « Récits de voyages et discours sur l’art : le cas des voyageuses britanniques en France, 1770- 1830 »

Organisation de colloques

(liste complète dans le PDF)

Organisatrice du colloque international « Les voyageuses britanniques à Lyon : regards sur une ville en mutation », au Musée Gadagne avec le soutien de l’ARC 5, les 5 et 6 avril 2013.