Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Chercheurs et enseignants-chercheurs > Zékian Stéphane

Zékian Stéphane

Chargé de recherches au CNRS

publié le , mis à jour le

Contacts

UMR LIRE

Institut des sciences de l’homme

14, avenue Berthelot

F-69363 Lyon Cedex 07

Tél. : 33 (0)4 72 72 65 21 / Fax : 33 (0)4 72 72 65 51

stephane.zekian (at) ish-lyon.cnrs.fr

Champs de recherche

Histoire des représentations : usages idéologiques des héritages culturels ; production de l’identité nationale par l’historiographie littéraire depuis le XIXe siècle (la France comme « nation littéraire ») ; les catégories de la consécration ; construction et évolution du canon littéraire.

Histoire des disciplines : délimitation des territoires littéraire et scientifique à partir de la Révolution française ; archéologie des « deux cultures » (approche politique et institutionnelle).

Manifestation à venir

- Journée d’étude "Un XVIIe siècle hors Panthéon : les "libertins" au XIXe siècle", co-organisée avec Michèle Rosellini, ENS, Lyon, 2 décembre 2016.
Programme ici

Publications

  • Ouvrage

L’Invention des classiques. Le « siècle de Louis XIV » existe-t-il ?, Paris, CNRS éd., 2012, 384 p.

Table des matières disponible au bas de cette page.

  • Édition de textes

- Louise Michel, Trois romans. Les Microbes humains. Le Monde nouveau. Le Claque-dents, textes établis, présentés et annotés par Claude Rétat et Stéphane Zékian, Lyon, PUL, 2013, 640 p.

Plus d’informations ici et ici

  • Édition de colloques et direction de numéros de revue

- Édition électronique d’un colloque d’agrégation sur Chateaubriand (l’Itinéraire de Paris à Jérusalem) co-organisé avec Marie-Ève Thérenty à l’Université Montpellier III-Paul Valéry (novembre 2006).
Textes disponibles ici

- Direction du dossier "La guerre des étoiles : l’astronomie entre lettres et sciences", Orages. Littérature et culture. 1760-1830, n° 13, 2014, 200 p.

Plus d’informations ici

- Co-direction du dossier « Poètes et poésie en révolution », La Révolution française. Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, n° 7, 2014.
Textes accessibles ici.

Ce dossier rassemble les actes de la Journée d’études "Le poète à l’âge des révolutions : figures, statuts, représentations (1780-1830)", organisée le 8 juin 2013 à l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne par Jean-Luc Chappey (Paris I), Corinne Legoy (Orléans) et Stéphane Zékian.

- Coordination avec Simon Icard (CNRS / UMR 8584) du dossier « Port-Royal au XIXe siècle » réunissant les actes du colloque organisé par la Société des Amis de Port-Royal et l’UMR LIRE, Chroniques de Port-Royal, n° 65, 2015, 350 p.

- Codirection avec Delphine Antoine-Mahut du volume Les Âges classiques du XIXe siècle, Paris, Éditions des Archives contemporaines, 2017.
Ce volume rassemblera les actes du colloque organisé par l’UMR LIRE et l’IHPC à l’ENS de Lyon en novembre 2015.
Programme ici

  • Articles (liste sélective)

- « L’apprenti menteur » (sur La Rochefoucauld), Critique, n° 665, octobre 2002, p. 795-804.

- « Penser en jouant » (sur Dinis Machado), L’Atelier du roman, n° 35, 2003, p. 133-144.

- « Castigat ridendo verba. La castration verbale selon Jean-Charles Masséra », Pylône [Bruxelles], n° 2, 2003, p. 110-123.

- « François Hartog et les temps de l’histoire », Esprit, n° 299, novembre 2003, p. 193-200.

- « Du muséum au tribunal : la fonction critique selon Sainte Beuve » (à propos de Sainte Beuve. Au seuil de la modernité de Wolf Lepenies), Critique, n° 691, décembre 2004, p. 979-992.

- « L’histoire culturelle : actualité d’une tentation », Esprit, n° 313, mars-avril 2005, p. 275-282.

- « Portrait de Boileau en Hercule bourgeois. Notes sur un concours d’éloquence à l’Institut (1801-1804) », actes du colloque d’Ottawa (27-28 octobre 2005), dans Y. Hamel et M. Bouchard, Portrait de l’homme de lettres en héros, vol. 1, n° 1, hiver 2006, p. 47-75. Texte accessible ici.

- « L’historien rattrapé par son sujet : le discours du Progrès chez Guizot », Revue française d’histoire des idées politiques, n° 23, 2006-1, p. 55-82.

- « Les aventures de la tradition » (à propos du Futur du classique de Salvatore Settis), Critique, n° 714, novembre 2006, p. 942-955.

- « Cartographie morte, cartographiez », [sur l’œuvre romanesque d’Arno Schmidt], Il Particolare [Marseille], dossier « Arno Schmidt » coordonné par Jean-Pierre Cometti, n° 12-13-14, 2006, p. 153-183.

- « La mise en ordre, ou comment Jouffroy fait (de) l’histoire », dans Paule Petitier et Gisèle Séginger (dir.), Les Formes de l’histoire, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2007, p. 69-80.

- « Si loin, si proche : Paul Ricœur, l’herméneutique des traditions et l’histoire littéraire », dans Christian Delacroix, François Dosse et Patrick Garcia (dir.), Paul Ricœur et les sciences humaines, Paris, La Découverte, coll. « L’Armillaire », 2007, p. 77-96.
[Traduction espagnole (Argentine) par Horacio Pons, Nueva Vision, 2008].

- « La pratique des idées : progrès et perfectibilité chez Cabanis », Annales Benjamin Constant, n° 31-32, 2007, p. 85-101.

- « Des Belles-Lettres aux bonnes œuvres : la théâtralisation du Parnasse classique et ses enjeux moraux après Thermidor », La Licorne [Poitiers], n° 86, 2009, p. 211-230.

- « De l’histoire littéraire comme discours politique sous Napoléon : Guizot et l’absolutisme littéraire », Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte [Heidelberg], 2009-4, p. 315-327.

- « Les Lettres sont-elles solubles dans la Science de l’Homme ? Écrivains et critiques dans l’épistémologie de Cabanis », Poetica [Munich], t. 41, 2009/3-4, p. 409-426.

- « Dans l’atelier d’une pensée : l’histoire littéraire chez le jeune Guizot », dans Robert Chamboredon (éd.), François Guizot (1787-1874). Passé-Présent, Paris/Montréal, L’Harmattan, 2010, p. 163-175.

- « La personnification du XVIIIe siècle dans la France révolutionnée. Remarques sur l’enjeu des fictions séculaires », Dix-huitième siècle, n° 42, 2010, p. 617-632.

- « Que faire du Siècle de Louis XIV ? D’une réception paradoxale au lendemain de la Révolution française », Revue d’histoire littéraire de la France, 2010-1, p. 19-34.

- « Patrimoine littéraire et concurrence mémorielle : hypothèses sur les usages du passé au lendemain de la Révolution française », Revue d’histoire du XIXe siècle, n° 40, 2010-1, p. 11-25.

- « Arno Schmidt in Frankreich », dans Friedhelm Rathjen (éd.), Arno Schmidt global. Eine Bestandsaufnahme der internationalen Rezeption 1950–2010, édition text + kritik, Munich, 2010, p. 19-33.

- « Guerre ou alliance ? Le débat sur les deux cultures au début du XIXe siècle », Romanische Forschungen [Francfort], t. 123, 2011-1, p. 45-55.

- « Siècle des lettres contre siècle des sciences : décisions mémorielles et choix épistémologiques au début du XIXe siècle », LHT, n° 8, 2011, dossier sur « Le partage des disciplines » coordonné par Nathalie Kremer. Texte accessible ici.

- « La "grande muraille" et ses fissures : Madame de Staël face à la perfection classique », Cahiers staëliens, n° 61, 2011, p. 209-229.

- « Les frontières du savoir. D’Alembert et la spécialisation des discours au XIXe siècle », dans Stéphanie Genand et Claudine Poulouin (éd.), Parcours dissidents au XVIIIe siècle. La marge et l’écart, Paris, Desjonquères, coll. « L’Esprit des Lettres », 2011, p. 121-135.

- « Un homme disparaît », postface à Arno Schmidt, Scènes de la vie d’un Faune (1953), nouvelle traduction de Nicole Taubes, Auch, Tristram, 2011, p. 199-214.

- « Les enjeux littéraires de la science de l’homme. Bonald et Cabanis dans la "guerre des sciences et des lettres" », dans Yves Citton et Lise Dumasy (éd.), Le Moment idéologique : littérature et sciences de l’homme, Lyon, ENS éd., coll. "La croisée des chemins", 2013, p. 47-67.

- « Sommes-nous sortis du XIXe siècle ? Le romantisme français comme matrice historiographique », Cahiers d’Études germaniques, dossier Classiques d’hier aujourd’hui édité par Fabrice Malkani et Frédéric Weinmann, n° 65, 2013-2, p. 33-46.

- « L’art de "chercher les poux dans la crinière des lions". Flaubert et la tradition des classiques corrigés », dans Stéphanie Dord-Crouslé (éd.), Bouvard et Pécuchet : les seconds volumes possibles. Documentation, circulations, édition, actes du colloque organisé en mars 2012 à l’ENS de Lyon, Revue Flaubert, 2014. Texte accessible ici.

- « "Un petit peuple isolé, sans alliés et sans amis". Les écrivains et l’Institut au XIXe siècle », dans Anne Baillot et Ayse Yuva (éd.), Figures de l’intellectuel en révolutions. 1789-1848, actes du colloque franco-allemand des 4-5 novembre 2011 à l’ENS Ulm, Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2014, p. 85-100.

- « Comment améliorer les œuvres classiques ? Le cas de Boileau », Revue d’histoire littéraire de la France, 2014-1, p. 31-43.

- « Rouvrir le passé. Note sur l’histoire de la mémoire comme archéologie disciplinaire », Les Lettres romanes, t. 68, n° 3-4, 2014, p. 411-424.

- « La reconquête de l’espace : Mercier, Newton et la “farce des fabricateurs d’univers” », Orages. Littérature et culture. 1760-1830, dossier La guerre des étoiles, n° 13, 2014, p. 41-55.

- « Inactualité d’un Moderne au XIXe siècle. Charles Perrault à l’épreuve de l’histoire », XVIIe siècle, dossier "Les frères Perrault" (Delphine Reguig éd.), juillet 2014, n° 264, p. 493-507.

- « L’antiromantisme d’extrême droite : programme, arguments, angles morts », dans Marie Blaise (éd.), Réévaluations du romantisme. Mutations des idées de littérature, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2014, p. 269-284.

- « Entre succès public et résistances critiques : note sur les anthologies classiques au XIXe siècle », dans Céline Bohnert et Françoise Gevrey (éd.), L’Anthologie. histoire et enjeux d’une forme éditoriale du Moyen Âge au XXIe siècle, Éditions et Presses Universitaires de Reims, 2014, p. 193-212

- « Roman, oralité, incorrection : Louise Michel et l’écriture de l’insurrection », dans Quentin Deluermoz et Anthony Glinoer (éd.), L’insurrection entre histoire et littérature (1789-1914), Paris, Publications de la Sorbonne, 2015, p. 107-124.

- « Augustin Thierry publiciste », dans Aude Déruelle (éd.), Augustin Thierry entre Histoire et mémoire, Paris, Classiques Garnier, 2016.

- « Les lettres, les sciences, les barbares. Questions sur une controverse de 1816 », dans Anne-Gaëlle Weber, Translittéraires : Belles Lettres, sciences et littérature, revue en ligne Epistémocritique.org, 2015. Texte accessible ici

- (avec Jean-Luc Chappey et Corinne Legoy),
« Poètes et poésie à l’âge des révolutions (1789-­1820) », introduction au dossier "Poètes et poésie en révolution", La Révolution française. Cahiers de l’Institut d’histoire de la Révolution française, n° 7, 2014. Texte accessible ici.

- (avec Simon Icard), « Port-Royal au XIXe siècle : quelle importance ? », dans Simon Icard et Stéphane Zékian (éd.), Port-Royal au XIXe siècle, dossier des Chroniques de Port-Royal, n° 65, 2015, p. 9-19.

- « Le roman des origines. Retour sur les commencements possibles du XIXe siècle », dans Fabienne Bercegol, Stéphanie Genand et Florence Lotterie (éd.), La période sans nom : 1780-1820, Paris, Classiques Garnier, 2016.

- « Chateaubriand et le Génie du christianisme », dans Christophe Charle et Laurent Jeanpierre (éd.), La Vie intellectuelle en France. XIXe-XXe siècles. I. Des lendemains de la Révolution à 1914, Paris, Le Seuil, 2016, p. 66-69.

- « Le professeur malgré lui : Bernardin de Saint-Pierre à l’École Normale de l’an III », dans Guillaume Métayer (éd.), Bernardin de Saint Pierre entre lettres et sciences, Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2016.

- « Penser l’opposition des lettres et des sciences autour de 1800. Le cas Rœderer », dans Anne-Gaëlle Weber (dir), Passerelles. Entre sciences et littérature, Paris, Classiques Garnier, 2016.

- « Comment parler des classiques ? La critique de l’érudition chez Barbey d’Aurevilly », dans Pierre Glaudes (éd.), Barbey et l’âge classique, Paris, Classiques Garnier, 2016.

- « Peut-on rire de tout avec Molière ? Les réponses du XIXe siècle », dans Olivier Bara, Georges Forestier, Florence Naugrette et Agathe Sanjuan (dir.), Molière des romantiques, Paris, Hermann, 2017.

- « Boileau l’Ancien : usages d’une figure d’autorité au XIXe siècle », dans Delphine Reguig et Christophe Pradeau (éd.), La figure de Boileau : représentations, institutions, méthodes (XVIIe- XXIe siècles), Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2017.

- "Les humanités en mouvement", La Vie des idées, mai 2016. Texte accessible ici

- "Portrait de l’historien en aiguilleur du temps", Critique, 2017.

- "La Henriade au XIXe siècle", communication au colloque de Göttingen organisé par J.-M. Roulin et D. Maira, juin 2017.

Comptes rendus

Nombreuses recensions depuis 2002 dans La NRF, Critique, Europe, Esprit, Romantisme, XVIIe siècle, Dix-huitième siècle, L’Année balzacienne, Cahiers naturalistes.