Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2011

La civilisation du journal. Une histoire de la presse française au XIXe siècle

Sous la direction de Dominique Kalifa, Philippe Régnier, Marie-Ève Thérenty et Alain Vaillant

publié le , mis à jour le

<em>La civilisation du journal. Une histoire de la presse française au XIX<sup>e</sup> siècle</em>

La civilisation du journal. Une histoire de la presse française au XIXe siècle

Sous la direction de Dominique Kalifa, Philippe Régnier, Marie-Ève Thérenty et Alain Vaillant

Nouveau Monde éditions, 2011

coll. « Opus magnum »

ISBN : 978-2-84736-543-6

1600 p.

35 €

Présentation

Voici une histoire de la presse, de toute la presse et de tous les types de périodiques publiés dans la France du XIXe siècle, considérés dans leur dimension culturelle et littéraire.

Par sa production, l’ampleur de sa diffusion et les rythmes nouveaux qu’il impose, l’essor du journal au XIXe siècle tend à modifier profondément l’ensemble des activités et des représentations du monde, projetées dans une culture, voire dans une « civilisation » de la périodicité et du flux médiatique. Cette inscription du pays dans un cadre désormais régi par le principe de l’écriture et de la lecture périodiques constitue une mutation anthropologique majeure, aux sources de notre modernité « médiatique ». On voudrait ici mesurer les effets du journal sur la marche de la société, et parler de civilisation du journal au même titre que Lucien Fevbre parlait de « civilisation du livre ».

Le lecteur y trouvera ici toutes les données techniques, économiques, sociales, politiques, journalistiques, qu’il est en droit d’attendre d’un ouvrage de référence, mais aussi une synthèse neuve en termes d’analyse culturelle et d’interprétation littéraire de “l’écriture périodique”. Ce collectif offre une approche pluridisciplinaire où les problématiques issues de l’histoire sociale, culturelle et littéraire se fécondent mutuellement.

Une entreprise collective sans précédent, associant 4 groupes de recherche : plus de 60 auteurs issus de l’histoire littéraire et de l’histoire culturelle politique, économique et sociale.

Table des matières

Fichier PDF à télécharger