Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Evénements > Colloques > Archives des colloques du LIRE

Colloque « Masculin et pouvoir de Rousseau à Balzac »

Colloque international organisé par Jean-Marie Roulin et Daniele Maira. Seconde partie, 18 et 19 novembre 2011 à Bâle

publié le , mis à jour le

Colloque « Masculin et pouvoir de Rousseau à Balzac »

Présentation

Dans les études sur le genre, la construction de la masculinité constitue la parente pauvre. Les historiens ont commencé à s’intéresser à cet aspect du genre, et il existe quelque études thématiques sur le masculin dans la littérature, mais qui ne prennent pas en compte les avancées théoriques dans ce domaine. Partant du postulat que le genre est construit par des discours, ce colloque vise à réfléchir sur les représentations littéraires du masculin dans un moment de bascule (1762-1850), dont le centre de gravité est la Révolution française.

Pour la première fois en France, une telle problématique sera approfondie dans une perspective littéraire, dialoguant avec d’autres disciplines comme l’histoire ou la sociologie. Cette enquête est ample chronologiquement, car il s’agit d’observer ce qui se passe de part et d’autre de 1789 pour pouvoir mesurer les changements de paradigme ; par son ambition elle nécessite un travail d’équipe.

Le deuxième objectif majeur de ce programme mené conjointement en France et en Suisse est de permettre la confrontation des méthodes et des résultats, notamment dans la théorisation interdisciplinaire (littérature, histoire, gender studies) des masculinités autour de la Révolution française. L’appel à des intervenants de plusieurs pays — en particulier des chercheurs américains, dont les travaux ont été pionniers dans ce domaine — permettra cette théorique, et assurera aux résultats de ce programme une visibilité internationale. La collaboration avec une équipe suisse s’inscrit enfin dans la politique, initiée depuis plusieurs années, de collaborations internationales de l’UMR LIRE.

Lire aussi la présentation du projet dans l’axe de recherche Masculin/Féminin


Programme

Vendredi 18 novembre 2011

9h00

Accueil des participants

  • Introduction de Jean-Marie Roulin (Université de Saint-Étienne, LIRE) et Daniele Maira (Université de Bâle, associé LIRE)

9h30-11h00

Présidence : Hugues Marchal

  • Christophe Martin (Université Paris X Nanterre) : Hantise de la mollesse et construction du masculin chez Rousseau (dans La Lettre à d’Alembert, La Nouvelle Héloïse et l’Émile).
  • Anne-Marie Sohn (ENS Lyon) : Les masculinités dans Le Cabinet des Antiques de Balzac.

11h30-13h

Présidence : Stéphanie Genand

  • Michel Delon (Université Paris IV Sorbonne) : Masculinité et virilité de Faublas.
  • Florence Lotterie (Université Paris VII) : La virilité de la femme auteur.

14h30-16h00

Présidence : Alban Ramaut

  • Hugues Marchal (Université de Bâle) : L’étamine du précepteur : figures du masculin dans les traités de botanique galants.
  • François Kerlouégan (Université Lyon 2, LIRE) : L’adieu aux armes : éthique et esthétique du masculin dans Servitude et grandeur militaires d’A. de Vigny.

16h30-18h00

Présidence : Christine Planté

  • Lydie Moudileno (Université de Pennsylvanie) : Esclavage, trahison et vengeance : La masculinité impitoyable dans le système de la plantation.
  • Catherine Nesci (Université de Californie, Santa Barbara) : Le masculin et la catabase.

samedi 19 novembre 2011

9h00-11h00

Présidence : Nigel Harkness

  • Eric Bordas (ENS Lyon) : Le pouvoir des bougres (Sade).
  • Margaret Waller (Pomona College) : (Dé)voiler le masculin ? Le rouge, le noir et le clair-obscur.
  • Xavier Bourdenet (Université Paris IV Sorbonne) : Le bandit héroïque : virilité, loi, pouvoir chez Stendhal.

11h30-13h00

Présidence : André Vanoncini

  • Christine Planté (Université Lyon 2, LIRE) : « Dieu peut avoir la pituite » (Modeste Mignon de Balzac).
  • Jean-Marie Roulin (Université de Saint-Etienne, LIRE) : Construction du masculin et conflit des virilités dans Les Chouans.

La première partie de ce colloque s’est déroulée à l’université Jean Monnet à Saint-Étienne, les 19 et 20 mai 2011.

Programme de la première partie, PDF à télécharger :