Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2008

2008

Le Mythe des Bohémiens dans la littérature et les arts en Europe

Sous la direction de Sarga Mousa

publié le , mis à jour le

Le Mythe des Bohémiens dans la littérature et les arts en Europe

Sous la direction de Sarga Moussa

« Histoire des Sciences Humaines »

Collection dirigée par Claude Blanckaert,

Paris : l’Harmattan, 2008.

ISBN 978-2-296-05279-6.

Issu d’un séminaire qui s’est tenu entre 2004 et 2006 dans le cadre de l’équipe XIXe du laboratoire LIRE (Littérature, Idéologies, Représentation, XVIIIe-XIXe siècles) à l’Institut des Sciences de l’Homme (Lyon), ce volume est le fruit d’une réflexion collective.

Table des matières

(Télécharger lebon de commande)

  • La Petite Gitane (1613) de Cervantès constitue la matrice d’un mythe qui, se développant dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, se répand dans la littérature et les arts à l’époque romantique. À l’opposé de l’image stéréotypée de ceux qu’on appelait des « Égyptiens », encore qualifiés par la plupart des élites « éclairées » de voleurs, de libertins et de superstitieux, les Bohémiens idéalisés du XIXe siècle incarnent la liberté en marche sous toutes ses formes.
  • On connaît l’Esmeralda de Hugo et la Carmen de Mérimée. Mais on sait moins que, au-delà de ces deux figures féminines de la passion amoureuse, les écrivains et artistes contemporains (de George Borrow en Angleterre au poète tchèque Mácha, en passant par Lamartine, Liszt, Valerio…) se passionnent pour un peuple nomade apparemment rebelle à toute obéissance aux lois de la société, et dont la marginalité même lui confère une dignité nouvelle.
  • La « vie de bohème », telle, du moins, qu’on se la représente, devient même un mode de contestation anti-bourgeois pour un certain nombre de jeunes artistes dans les années 1830. Mais, dès le Second Empire, cette intériorisation de l’altérité bohémienne est elle-même dénoncée comme un mythe trompeur. Le discours « civilisateur » peut alors triompher et stigmatiser ces « vagabonds » auxquels le XXe siècle réservera un sort terrible.
  • Ont collaboré à ce volume, élaboré dans le cadre de l’équipe dix-neuviémiste de l’unité mixte de recherche LIRE (CNRS – universités Lyon 2, Grenoble 3, Saint-Étienne – ENS-lsh) :
  • Sarah AL-MATARY,
  • Henriette ASSÉO,
  • Olivier BARA,
  • Jacques BERCHTOLD,
  • Marc BORDIGONI,
  • Xavier du CREST,
  • Delphine GLEIZES,
  • Vincent LAISNEY,
  • Pierre MICHEL,
  • Sarga MOUSSA,
  • Corinne SAMINADAYAR-PERRIN,
  • Marie-Claude SCHAPIRA,
  • Catherine SERVANT,
  • Frédéric TINGUELY,
  • Marie TREPS.

    Table des matières

Introduction, Sarga Moussa

I. Parcours lexicographique

Comment on nomme les Bohémiens et les Tsiganes, Marie Trep

II. L’émergence d’une fascination

Métamorphoses du Bohémien au XVIIe siècle : de Cervantès à la scène française, Frédéric Tinguely

Rousseau et la Bohémienne à marier dans le théâtre comique du xviiie siècle, Jacques Berchtold

Un cosmopolitisme inavouable. Les Bohémiens dans le préromantisme européen, Henriette Asséo

III. Un mythe littéraire européen

Les Bohémiens de George Borrow : ethnographie et littérature, Marie-Claude Schapira

L’archéologie verbale de Prosper Mérimée : du mythe personnel au mythe scientifique, Sarah Al-Matary

Altérités/Identité : Lamartine et « la tribu prophétique », Pierre Michel

Deux existences inconciliables ? Représentations des Tsiganes dans l’histoire et la littérature tchèques du XIXe siècle, Catherine Servant

IV. Le bohémianisme dans les arts

Les Bohémiens à l’opéra au XIXe siècle : du spectacle de l’Autre au drame de l’altérité, Olivier Bara

Les Bohémiens de Liszt, Sarga Moussa

Bohémiens, Gitans, Tsiganes et Romanichels dans la peinture française du XIXe siècle, Xavier du Crest

Les Bohémiens dans les adaptations cinématographiques de Notre-Dame de Paris. Entre exploitation de l’altérité exotique et constitution du discours politique, Delphine Gleizes


V. Bohème intérieure

De la socialité bohémienne à la sociabilité cénaculaire (les Scènes de la vie de bohème de Henry Murger), Vincent Laisney

Irréguliers, saltimbanques et réfractaires : Vallès et la mythologie bohémienne, Corinne Saminadayar-Perrin

VI. Rejet social

Des mots pour dire les maux de société. « Tziganes », « Bohémiens » et autres nomades dans la presse auvergnate du XIXe siècle, Marc Bordigoni

Bibliographie critique sélective

Index des noms d’écrivains et d’artistes

Liste des auteurs