Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2007

2007

Émile Souvestre, 1806-1854. Écrivain breton porté par l’utopie sociale.

Sous la direction de †Bärbel Plötner-le Lay et Nelly Blanchard

publié le , mis à jour le

Actes du colloque de Morlaix, 3-4 février 2006

Publié par
CRBC Centre de recherche bretonne et celtique
(UMR 6038)
Université de Bretagne occidentale, Brest.


LIRE Littérature, idéologies, représentations,
XVIIIe - XIXe siècles
(UMR 5611)
Université Lumière Lyon 2.


Préface
- 

Le goût de l’aventure intellectuelle

C’est en pleine période de fécondité intellectuelle et de production de savoirs sous diverses formes que Bärbel Plötner-Le Lay est décédée. Elle ne verra donc pas ce livre dont nous avons co-dirigé la publication et dont la préparation était presque achevée, ces actes du colloque qu’elle avait mis sur pied, l’un des résultats du grand travail qu’elle avait réalisé ces dernières années. Mais c’est à elle que l’on doit cet ouvrage, et l’avoir mené à son terme est une manière de lui rendre hommage, et je l’espère, dans le respect des orientations qu’elle aurait souhaitées.

Avant son entrée au CNRS, Bärbel avait acquis une solide connaissance des mouvements intellectuels du XIXe siècle [1], depuis son travail de thèse et en tant que membre de l’équipe de recherche sur l’Histoire de la Révolution française que dirigeait Walter Markov, connaissances qu’elle approfondissait sans cesse et dont elle nourrissait son laboratoire de recherche, l’équipe dix-neuviémiste lyonnaise du LIRE, au sein de travaux collectifs, notamment un volume sur la poésie populaire [2], une anthologie des femmes poètes au XIXe siècle [3] ou un ouvrage sur l’idée de race [4]. Elle s’était insérée à merveille dans cette équipe de recherche et avait su y tracer une route originale et personnelle, celle qui menait à l’un de ses terrains privilégiés de recherche, la Bretagne. Depuis sa lecture du Barzaz-Breiz en 1980, à la réalisation de sa thèse sur l’attitude des intellectuels français face aux langues régionales entre 1789 et 1830, en passant par l’exposition au musée Grimm à Kassel sur l’identité culturelle de la Bretagne aux XIXe et XXe siècles ou encore la publication de la correspondance entre Jacob Grimm et Théodore Hersart de La Villemarqué, Bärbel n’a cessé de nourrir un attachement profond à la Bretagne et un intérêt intellectuel qui a guidé ses choix de thèmes de recherche.

Ses travaux sur Émile Souvestre (colloque, exposition [5], articles et préparation d’une biographie) en sont l’un des plus beaux fruits. De manière déterminée et enthousiaste, elle a osé une aventure collective sur ce personnage, fédérant autour de sa réflexion son laboratoire de recherche (LIRE Lyon), le Centre de Recherche Bretonne et Celtique (Brest), la maison d’édition Skol Vreizh (Morlaix), le musée de Morlaix et son mari Yves Le Lay pour son aide constante et ses compétences photographiques. Cette aventure s’est avérée être une très belle expérience humaine. Bärbel a su transmettre son goût du travail intellectuel collectif, son exigence d’organisation et de cohérence dans la recherche, son envie d’offrir au plus grand nombre le résultat de ses questionnements et argumentations. Elle restera dans mon esprit, et dans celui de tous ses collègues et amis, un chercheur mémorable. C’est avec émotion que cet ouvrage lui est dédié.

Nelly BLANCHARD


Table des matières

Préface

Introduction

Contexte historique

  • †Michel DENIS : Républicanisme en Bretagne à l’époque d’Émile Souvestre
  • †Bärbel PLÖTNER-LE LAY : Émile Souvestre, un artiste saint-simonien au service de la poésie, du théâtre et du roman populaire
  • Roger DUPUY : Émile Souvestre et l’histoire de la Révolution en Bretagne dans Mémoires d’un sans-culotte bas-breton (1840-1841)

Utopie sociale et littératures populaires

  • Marie-Laure AURENCHE : Émile Souvestre et Édouard Charton. Histoire d’une amitié : du saint-simonisme à la collaboration littéraire
  • Olivier BARA : Émile Souvestre, praticien et réformateur du théâtre, ou la morale en action
  • Fañch POSTIC : Le rôle d’Émile Souvestre dans le développement du mouvement d’intérêt pour les traditions orales au XIXe siècle
  • Joëlle ÉDON-LE GOFF : La pédagogie de l’écriture dans Les Derniers Bretons
  • Jean André LE GALL : Émile Souvestre ou les avatars d’un Breton des Lettres

Le rayonnement des oeuvres de Souvestre

  • Philippe LE STUM : Souvestre illustré, Souvestre inspirateur d’images
  • Max Ulrich BALSIGER : Émile Souvestre à l’origine d’un livret d’opéra Stiffelio de Verdi
  • Jean-Yves LE DISEZ : Souvestre tel qu’il sera en anglais, ou la prolifération métatextuelle de l’oeuvre dans le monde anglophone
  • Nelly BLANCHARD : Le succès d’Émile Souvestre dans le monde germanophone

Bibliographie sélective


Les auteurs

  • Marie-Laure AURENCHE, Agrégée de lettres classiques, docteur ès-lettres, LIRE Lyon
  • Ulrich BALSIGER, Pasteur (e.r.), ancien chargé de cours de théologie pratique à l’Université de Beme
  • Olivier BARA, Maitre de conférences en littérature française du 19e siècle à l’Université Lyon 2, LIRE
  • Nelly BLANCHARD, Maitre de conférences en breton, UBO-CRBC, Brest
  • †Michel DENIS, Professeur émérite en histoire contemporaine à l’Institut d’Études Politiques de Rennes, Président honoraire de l’Université Rennes 2-Haute-Bretagne
  • Roger DUPUY, Professeur émérite, ancien Président de l’Université Rennes 2-Haute-Bretagne
  • Joëlle ÉDON-LE GOFF, Professeur certifié à l’IUT de Quimper, UBO-CRBC, Brest
  • Jean-Yves LE DISEZ, Maitre de conférences en anglais, UBO-CPBC, Brest
  • Jean André LE GALL, Maître de conférences en littérature française (e.r.), UBO-CRBC Brest
  • Philippe LE STUM, Conservateur en chef, Directeur du Musée départemental breton, Quimper
  • †Bärbel PLÖTNER-LE LAY, Chargée de recherche au CNRS, LIRE, Lyon
  • Fañch POSTIC, Ingénieur de recherche, CNRS, CRBC, Brest.

[11. Pour une bibliographie complète, consulter le site internet du laboratoire LIRE de Lyon http://lire.ish-lyon.cnrs.fr

[22. Hélène MILLOT, Nathalie VINCENT-MUNNIA, Marie-Claude SHAPIRA, Michèle FONTANA (dit.), La poésie populaire en France au XIXe siècle. Théories, pratiques et réception, Du Lérot, Tusson, 2005.

[33. Christine PLANTÉ (dir.), Femmes poètes au XIXe siècle. Une anthologie, Presses universitaires de Lyon, 1998.

[44. Sarga MOUSSA (dir.), L’idée de « race » dans les sciences humaines et la littérature (XVIIIe et XIXe siècles), L’Harmattan, Paris, 2003.

[55. Émile Souvestre (1806-1854) - Écrivain breton et saint-simonien, Musée de Morlaix, 28 octobre 2006 - 6 janvier 2007.