Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Evénements > Colloques > Archives des colloques du LIRE

Archives des colloques LIRE

Écrire la catastrophe au XVIIIe siècle

Responsable : Anne-Marie Mercier-Faivre

publié le , mis à jour le

Organisé par le Centre d’études du XVIIIe siècle (UMR LIRE, université Lumière-Lyon 2)


Au même moment s’est tenue une exposition à la Bibliothèque municipale de Lyon
QUELLE CATASTROPHE ! L’invention du désastre médiatique
du 20 janvier au 7 mai 2005.


Présentation

Le « désastre de Lisbonne » a marqué le XVIIIe siècle : l’histoire des idées, des sciences et de la littérature en témoignent (les échos de cet événement chez Voltaire et Rousseau, entre autres ont beaucoup été étudiés). En 2005, année des 250 ans de cet événement, nous avions souhaité nous interroger sur un thème large qu’il appelle : la catastrophe (entendue au sens moderne). L’appel à communication décrivait ainsi ce projet :

À partir d’un travail en cours sur la grande peste de Marseille de 1720 et à l’occasion du 250e anniversaire du tremblement de terre de Lisbonne, l’équipe Lyon 18e (UMR LIRE), en collaboration avec l’université de Genève, propose une réflexion plus large sur l’idée de catastrophe au siècle des Lumières.

On prendra « catastrophe » dans une acception délibérément anachronique qui comprend en partie celles de « désastre » et de « calamité » : un événement naturel inattendu, même s’il peut être récurrent, qui, dans un temps limité, bouleverse toutes les classes d’une société (séisme, éruption, inondation, incendie, épidémie....).

Moins « fin malheureuse » que commencement, la catastrophe ainsi entendue est d’abord productrice de désordre mais aussi d’un nouvel ordre, celui du discours, que l’on pourra aborder selon trois axes : la circulation de l’information (officielle ou non) ; les représentations (immédiates ou différées) ; l’explication et l’exploitation idéologiques.

Le thème du colloque, qui intéresse le monde contemporain au moins autant que celui du XVIIIe siècle, s’adresse à un public nombreux, notamment à travers la conférence de Jean-Pierre Dupuy que nous invitons à la bibliothèque municipale de Lyon pour l’inauguration de l’exposition que nous organisons sur le thème du colloque.


Programme

Jeudi 20 janvier 2005, Amphithéâtre Benveniste

9h Accueil
Gilbert Puech, Président de l’université Lumière-Lyon 2
Philippe Régnier, directeur de l’UMR LIRE
A. M. Mercier-Faivre et Chantal Thomas, UMR LIRE

Catastrophe et systématisations

9h 30 Les catastrophes naturelles ont-elles une histoire ?
Catherine Larrère, université Paris 1

10h 00 Catastophe et désastre, une approche terminologique,
Michael O’Dea, université Lumière-Lyon 2, UMR LIRE

10h 30 Pause

10h 45 Pour une lecture épistémologique de la catastrophe : l’exemple du déluge universel, Maria Susana Seguin, Paris

11h 15 Crises et catastrophes dans la figure de la terre de Nicolas-Antoine Boullanger,
Pierre Boutin, UMR 5037

11h 45 Le Déluge : une catastrophe laïcisée,
Pierre Wachenheim, Paris

12h 15 Pause déjeuner

14h 30 Montesquieu, historien des catastrophes,
Catherine Volpilhac-Auger, Ecole Normale Supérieure-lsh, Lyon

15h 00 Le modèle catastrophique dans le Discours sur l’Origine de l’inégalité de Rousseau, Stéphane Pujol, (Paris X)

15h 30 Pause

15h 45 Les para-volcans et les para-tremblements de terre de l’abbé Bertholon
(d’après un manuscrit conservé à la bibliothèque de l’Académie de Lyon),
Robert Favre, université Lumière-Lyon 2

16h 15 Le naturaliste et la catastrophe : Dolomieu en Calabre,
Simone Messina, Turin, UMR LIRE

16h 45 Une suette miliaire en Langudoc au XVIIIe siècle,
Gérard Blanc, UMR LIRE

18h 30 Bibliothèque Municipale de Lyon, visite de l’exposition,
Conférence inaugurale de Jean-Pierre Dupuy, Ecole polytechnique

Vendredi 21 janvier 2005 matinée Amphithéâtre Benveniste

Catastrophe et interprétations

9h 00 Les catastrophes dans la prédication protestante francophone
de la première moitié du XVIIIe siècle,
Cristina Pitassi, Institut d’histoire de la Réformation, Genève

9h 30 Discours des prédicateurs anglais sur les catastrophes naturelles,
Françoise Deconinck-Brossard, université de Paris X

10h 00 Le Chevalier d’Oliveira : créer à partir de la destruction
(autour du tremblement de terre de Lisbonne),
Ana Fernandes, Universidade Catolica Portuguesa, Viseu

10h 30 Pause

10h 45 Poèmes de peste
Roxana Fialcofschi, université Lumière-Lyon 2, UMR LIRE

11h 15 La peste de Moscou de 1770 dans la Vie et les aventures d’Andreï Bolotov,
décrites par lui-même,
Rodolphe Baudin, université Blaise Pascal - Clermont-Ferrand, UMR 6563

11h 45 Une catastrophe revue par des contes : le tremblement de terre de Shimabara
(Kyushu, Japon, 1792),
Kazuhiko Sekitani, université Kwansei Gakuin

12h15 Pause déjeuner

Vendredi 21 janvier 2005 après-midi Amphithéâtre

Benveniste Catastrophe et information

14h 00 Vers une gestion médiatique de la catastrophe : le cas de la peste de Marseille
Denis Reynaud, université Lumière-Lyon 2, UMR LIRE
Samy Ben Messaoud, Lyon, UMR LIRE

14h 30 La catastrophe dans les canards et les almanachs
Lise Andriès, CNRS, UMR LIRE

15h 00 Le tremblement de Lisbonne dans la presse allemande
Anne Saada, CNRS, UMR LIRE

15h 30 Catastrophe et bienfaisance dans le discours de presse
Christophe Cave, université Stendhal-Grenoble III, UMR LIRE

16h 00 Pause

16h 15 Pour une histoire sociale des catastrophes au temps des Lumières,
Michel Porret, Université de Genève

16h 45 L’écriture locale de la catastrophe. Les populations victimes de tremblements
de terre en France XVIe-XVIIIe siècles,
Gregory Quenet, université de Versailles

17h 15 Quand les voyageurs rencontrent la catastrophe,
Carine Fernandez-Alamoudi, UMR LIRE

Samedi 22 janvier 2005 Amphithéâtre Marc Bloch
Catastrophe et représentation

9h00 Quand la catastrophe défie la représentation l’exemple de la peste de Marseille
Stéphanie Genand, UMR LIRE
9h 30 L’écriture de la contagion dans A Journal of the plague year (1722) de D. Defoe
Claude Labrosse, université Lumière-Lyon 2, UMR LIRE
10h 00 La catastrophe dans le système du mal de Sade
Chantal Thomas, CNRS, UMR LIRE

10h 30 Pause

10h 45 Dramaturgie de la catastrophe au théâtre
Catherine Nicolas, IUFM de Lyon, UMR LIRE
11h 15 Cataclysme et exotisme dans l’opéra français : Les Incas du Pérou (Rameau, 1735) ;
Cora (Méhul, 1791)
Pierre Saby, université Lumière-Lyon 2, UMR LIRE
11h 45 Le tremblement de terre de Messine vu par le texte et l’image
Madeleine Pinault-Sorensen, Musée du Louvre

12h 15 Conclusion/synthèse
Anne-Marie Mercier-Faivre, co-responsable de l’équipe XVIIIe siècle de Lyon, UMR LIRE

Amphithéâtre Benveniste
Université Lumière-Lyon 2, Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 7 rue Raulin, 69007 Lyon
rez-de-chaussée

Amphithéâtre Marc Bloch
Institut des Sciences de l’Homme, 14 avenue Berthelot, 69007 Lyon
4e étage