Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2007

Le Régent Entre fable et histoire

Sous la direction de Denis Reynaud et Chantal Thomas

publié le , mis à jour le


Présentation

Dans la continuité de nos récents travaux sur la presse politique du XVIIIe siècle, nous avons travaillé de 1998 à 2001 à l’élaboration de ce nouveau livre collectif : Le Régent, entre fable et histoire. Il nous a paru intéressant, après avoir exploré le règne de Louis XVI, de nous déplacer vers le début du siècle. Ce projet, d’abord conçu comme une lecture de l’époque de la Régence à travers les gazettes, a abouti à une formulation différente, centrée sur le personnage du Régent : pluralité de portraits, écrits ou visuels ; anthologie des représentations contradictoires que Philippe d’Orléans a suscitées. Cette recherche s’est inspiré de la méthode de L’Attentat de Damiens. Discours sur l’événement au XVIIIe siècle, publié il y a vingt ans par notre équipe : il s’agit de faire jouer, sans en privilégier aucun et sans imposer la norme unificatrice d’une perspective, une multiplicité éclatée de points de vue, du plus myope au plus distant, du plus passionné au plus neutre.

Le projet Images du Régent s’est finalement imposé à notre groupe, composé de chercheurs littéraires, pour son ouverture à des types d’écriture variés. Sans abandonner le discours de presse, objet traditionnel des travaux du Centre, nous avons tenté de lire celui-ci dans une optique comparative, en relation soit avec des modes textuels qui le prennaient en compte (correspondances, mémoires et journaux personnels), soit avec des textes fictionnels (romans, théâtre) soumis à d’autres stratégies et porteurs d’autres vérités.

Deux intentions dominantes ont orienté cette recherche :

— casser la force simplificatrice, répétitive et stérilisante des stéréotypes qui pèsent sur « le temps de la Régence » (clichés également actifs dans la tradition scolaire et dans les créations artistiques, qu’elles soient filmiques ou littéraires). En effet cette période, riche en réformes et en choix politiques décisifs pour l’avenir du royaume, est traditionnellement traitée avec la désinvolture que l’on accorde à une parenthèse dans l’enchaînement des règnes, comme un temps pour rien, dont le maître du moment ne serait qu’un jouisseur dépravé, un étourdi sans conception politique ni conséquence.

— ne pas séparer l’image de ses supports, c’est-à-dire dépasser le survol anecdotique d’une personnalité donnant lieu à mille lectures. Chaque portrait, qu’il soit de l’homme politique, du libertin, du personnage romanesque..., qu’il soit envisagé du point de vue des journalistes, des nouvellistes, des faiseurs de chansons, des libellistes, des proches, doit être analysé et interprété selon la spécificité d’un type de production littéraire, d’un genre. Ce travail se devra donc d’éclairer dans leur singularité et leur rivalité souvent mal définies, une pluralité de modes d’information.

Chercheurs engagés dans le projet "Régent" :

Chloé Baril, Samy Ben Messaoud, Charlotte Burel, Christophe Cave, Henri Duranton, Robert Favre, Olivier Ferret, Éric Francalanza, Elisabeth Janer, Régine Jomand-Baudry, Sylviane Léoni, Anne-Marie Mercier-Faivre, Michael O’Dea, Denis Reynaud, Annie Rivara, Chantal Thomas, Richard Waller, Françoise Weil.

retour au sommet


Table des matières

- Introduction. Arrangements avec le régent (1)

- Première partie. Les échos immédiats

Chapitre premier. La circulation de l’information (15)

  • Dans les gazettes, par Denis Reynaud (15)
  • La correspondance Balleroy, par Richard Waller (29)
  • Sur une lettre de juin 1717, par Françoise Weil (39)
  • Le théâtre de la mort, par Sylviane Léoni (42)

Chapitre II. La nébuleuse pamphlétaire(63)

  • Philippe d’Orléans dans les pièces manuscrites du temps de la Régence, par Olivier Ferret (63)
  • Les Philippiques, par Henri Duranton (88)

- Deuxième partie. Les mises en fiction

Chapitre III. Au XVIIIe siècle (109)

  • « Relosan le magnifique » : le Régent chez l’abbé Prévost..., par Charlotte Burel (109)
  • Le Kam d’Anserol et autres variations allégoriques, par Régine Jomand-Baudry (121)
  • Ravanne : la fascination du page, par Annie Rivara (132)

Chapitre IV. Après 1800 (143)

  • Le Régent bossu, par Anne-Marie Mercier Faivre (143)
  • Le Régent au cinéma, par Élizabeth Janer (157)
  • Le Régent incestueux, par Chantal Thomas (166)

Extraits I (169)

- Troisième partie. L’historiographie au travail

Chapitre V. Le regard des mémorialistes (195)

  • L. M. D. M. : la première biographie ?, par Annie Rivara (195)
  • Piques et bouderies : le Régent face à Saint-Simon, par Michael O’Dea (200)
  • Saint-Simon : une partialité radicale, par Chantal Thomas (214)

Chapitre VI. Écrire l’histoire (217)

  • Marmontel et ses sources, par Éric Francalanza (217)
  • « Tout un 89 » : Michelet et le Régent, par Pierre Michel (229)
  • À l’école, par Chantal Thomas (237)

Extraits II (249)

Chronologie de la Régence (263)

Bibliographie des sources sur la Régence les plus souvent utilisées
dans cet ouvrage (267)

Table des textes cités intégralement ou sous forme d’extraits (269)

Galerie de la Régence. Index (271)

retour au sommet