Nos tutelles

CNRS

Nos partenaires

Rechercher




Accueil > Publications > Présentation des ouvrages > 2007

2006

Émile Souvestre (1806-1854) Écrivain breton et saint-simonien.

Sous la direction de Bärbel Plötner-Le Lay

publié le , mis à jour le

Écrivain morlaisien, représentatif des idées de son temps, Émile Souvestre est resté méconnu. La partie bretonne (d’aucuns disent « folkloriste ») de son œuvre ne nous était pas inconnue, grâce, entre autres, à ses Derniers Bretons, édités en 1836, qui avaient révélé les richesses de la culture populaire bretonne. Mais le reste de son œuvre était tombé dans l’oubli ; ce fut pourtant un journaliste reconnu (collaboration au Magasin pittoresque de son ami Charton), un poète, un dramaturge à succès, un essayiste, un moraliste (Un Philosophe sous les toits, 1850), un nouvelliste et un romancier féconds (Le Monde tel qu’il sera, 1846, récemment réédité aux États-Unis), très apprécié de ses contemporains et souvent traduit en anglais et en allemand. Enfin, l’homme se révélait attachant par le côté progressiste de ses idées et de son engagement : ce républicain, marqué par le saint-simonisme, fut, en effet, un véritable pionnier des luttes sociales de son temps.

Pour le 200e anniversaire de sa naissance, 12 universitaires se penchent sur sa vie et son œuvre. Une chronologie succincte et le catalogue de l’exposition du Musée de Morlaix, le tout illustré par une iconographie souvent inédite complètent cet ouvrage, publié sous la responsabilité scientifique de Bärbel Plötner-Le Lay, chargée de recherche au CNRS.

Pour télécharger le bon de commande en PDF, cliquez sur l’icône