Les saint-simoniens Arlès-Dufour É. Barrault S. A. Bazard É. Charton M. Chevalier G. d'Eichthal P. Enfantin H. Fournel É. et I. Pereire O. Rodrigues H. de Saint-Simon É. Souvestre I. Urbain Les polytechniciens Les médecins

Séminaire « Orientalismes :
théories, représentations, échanges culturels de 1750 à nos jours »

Organisé par D. Combe, D. Lançon, S. Moussa, M. Murat

Ce séminaire a lieu le vendredi, de 14h-16h à l’ENS, 46, rue d’Ulm, 75 005, Paris
Programme 2011-2012

I. Le savoir des voyageurs

21 octobre 2011 :
- Anne Duprat (Univ. Paris 4): « Les voyageurs en "Barbarie" au XVIIIe siècle »

18 novembre 2011 :
- Laurent Bury (Univ. Lyon 2): « L'orientalisme victorien »

16 décembre 2011 :
- Marie Mossé (mastérante, Univ. Paris 4): « Loti à Constantinople, texte et dessins »

II. Écrire et penser ailleurs

20 janvier 2012 :
- Daniel Lançon (Univ. Grenoble 3): « Les résidents en Égypte (fin XVIIIe-début XXe siècle) »

10 février 2012 :
- Michel Levallois (Société d'études saint-simoniennes): « Les saint-simoniens en Égypte et en Algérie: représentations et pratiques de l'islam »

23 mars 2012 :
- Everton Machado (Univ. de Lisbonne): « Les Brahmanes" (1866) de Francisco Luis Gomes »

6 avril 2012 :
- Laetitia Zecchini (CNRS) et Lise Guilhamon (Univ. de Versailles Saint-Quentin, responsables du séminaire "Littératures et théories postcoloniales" à l'ENS): séance à deux voix, respectivement sur « Langues migrantes: bilinguisme, traduction et cosmopolitisme dans la poésie moderne indienne » et sur « Poétiques de la langue autre dans le roman indien de langue anglaise »

1er juin 2012 :
- Journée d'étude sur « Poésie et orientalisme »

24 mars

- Assemblée générale de la Société des études saint-simoniennes, à l’Arsenal.



« Saint-Simon & saint-simonisme, France/Italie »
(Jeudi 5 et Vendredi 6 novembre 2009)

Séminaire ouvert franco-italien du LIRE organisé par Juliette Grange, Pierre Musso et Philippe Régnier.

À l’ISH, 14 avenue Berthelot, 69007 Lyon,
salle Élise Rivet, 4e étage.

L’objet de ce séminaire ouvert aux doctorants et chercheurs intéressés, notamment du LIRE, est de constituer une collaboration durable franco-italienne entre chercheurs travaillant sur Saint-Simon et le saint-simonisme.
Il s’agit aussi de préparer un grand colloque à l’automne 2010 à l’occasion du 250e anniversaire de la naissance de Saint-Simon (1760-1825) et de la parution de l’édition critique de ses Oeuvres complètes aux Presses Universitaires de France.
Le thème de ce séminaire porte sur la relation Saint-Simon vs les saint-simoniens et sur le rapport de la pensée du premier et de la doctrine (ou des doctrines) des seconds à l’industrialisme et au positivisme.

Cliquez sur ce lien pour télécharger le programme.
Et ici pour voir la présentation sur le site du LIRE.

Sortie de la Société au familistère de Guise en Picardie
(12 - 13 juin 2009)

Compte rendu

La sortie a présenté trois centres d’intérêt différents. La visite du Familistère de Guise (bâtiments d’habitation, buanderie, économats et bâtiment du théâtre et des écoles) s’est effectuée sous la conduite de Mme Geneviève Douay, vice-présidente de l'association pour la Fondation Godin.
Pour retrouver les lieux d’origine de Saint-Simon, nous avons suivi Pierre Musso et Juliette Grange pour découvrir une région d’étangs, de rivières et de canaux ; puis nous avons été accueillis par la municipalité dans le village de Falvy où le jeune Claude-Henri a vécu dans son enfance et pendant la Révolution.
Enfin pour visiter la cathédrale d’Amiens, l’historien Pierre-André, après nous avoir annoncé qu’il faudrait une semaine pour apprécier toutes les merveilles du monument, nous a livré l’essentiel en une heure et demi.
Pour lire le compte rendu complet et suivre le déroulement de cette sortie, vous pouvez télécharger le texte dans sa version PDF.

Soutenance de thèse

Notre ami Jean-Louis Marçot a été reçu docteur avec la mention très honorable pour sa soutenance de thèse à l'IISMM le 20 mai.

Colloque international
Littérature et esclavage (XVIIIe-XIXe siècles)

Organisé par l’UMR LIRE, sous la responsabilité de Sarga Moussa, le colloque s'est déroulé à l’Institut des Sciences de l’Homme de Lyon les 18, 19 et 20 juin 2009. Nous vous invitons à en partager quelques instants, mis en images sur le site de l'université Lyon 2.

Cliquez sur ce lien pour voir la vidéo sur le site de Lyon 2.

Séminaire
« Orientalismes : théories, représentations, échanges culturels de 1750 à nos jours »

Organisé par D. Combe, D. Lançon, S. Moussa, M. Murat, ENS-Ulm

Programme du séminaire

- 18 septembre 2009
- Séance d’introduction, par les organisateurs. Nouvelles publications, notamment en anglais, sur la question de l’orientalisme.

I. L’orientalisme dans les arts et la littérature

- 23 octobre 2009
- Diego Saglia (Univ. de Parme) : « Voir-décrire-inscrire : représentations de l’Inde britannique, 1780-1830 »

- 13 novembre 2009
- Olivier Bara (Univ. Lyon 2) : « Orientalisme et théâtre »

- 11 décembre 2009
- Claude Coste (Univ. Grenoble 3) : « De quelques opéras français sur des sujets indiens : quel Orient musical ? »

II. Perspectives théoriques

- 22 janvier 2010
- Markus Messling (Univ. de Tübingen) : « L’orientalisme scientifique : questions d’épistémologie »

- 5 février 2010
- Martin Mégevand (Univ. Paris 8) : « De quoi nous mêlons-nous ? Théories postcoloniales et dramaturgies francophones »

- 26 mars 2010
- Aline Bergé (Univ. Paris 3) : « Repenser l’espace en contexte postcolonial. Littérature et anthropologie des mondes contemporains »

III. Journée d’étude

- 28 mai 2010 : « L’Orient des revues littéraires et intellectuelles (XIXe–début du XXe siècle) »

Lettre de la Société des études saint-simoniennes

Le dernier numéro (n° 22) de la Lettre de la Société des études saint-simoniennes est téléchargeable sur la page « Bulletin » de ce site.

Colloque international
Littérature et esclavage (XVIIIe-XIXe siècles)

Organisé par l’UMR LIRE

Sous la responsabilité de Sarga Moussa

du 18 au 20 juin 2009

À l’Institut des Sciences de l’Homme

(salle Élise Rivet, 4e étage)

14 avenue Berthelot

69007 Lyon

Accès tram T2 (Perrache-St Priest Bel Air)

arrêt Centre Berthelot

Plus d'information sur le site du LIRE

14 mars 2009 : concert à l'IMA

Aux membres de la Société qui veulent découvrir ou redécouvrir le compositeur saint-simonien Félicien David, une date à retenir :

Algérie/Egypte/France

« Le Désert » de Félicien David (Ode symphonique)

Le 14 Mars 2009

Institut du monde arabe

75005 Paris

pour plus de détails, cliquez ici et consultez le site de lIMA

Actualités au 16 février 2009

1. L’assemblée générale est fixée au 7 mars 2009, à 9 h. 30 à la Bibliothèque de l’Arsenal avec l’ordre du jour suivant :

- rapport moral

- rapport scientifique

- rapport financier

- questions diverses

- La cotisation pour 2009, maintenue à 30 euros, sera relevée ce jour-là

- À l’issue de l’assemblée générale, conférence de Marie-Laure Aurenche :

« Édouard Charton, témoin de son siècle, d’après sa Correspondance générale (1814-1890) », publiée chez Champion en 2008.

2. La sortie de la Société est fixée aux 13-14 juin en Picardie :

Visite du Familistère Godin à Guise (Aisne) et découverte des origines familiales de Saint-Simon en Picardie, pour préparer les manifestations qui marqueront l’année 2010 : célébration à Amiens du 250e anniversaire de sa naissance et publication de ses œuvres complètes par deux membres éminents de notre Société, Juliette Grange et Pierre Musso.

Les membres intéressés par ce projet peuvent-ils donner rapidement leur accord par mail, pour qu’il soit possible de réserver l’hébergement du samedi soir ?

3. Bibliographie :

Les trois manuels de l’histoire de la France qu’a dirigés Maurice Agulhon et qui sont devenus des classiques ont été revus, corrigés et rassemblés en un seul gros volume de 983 p., La France de 1848 à nos jours, chez Armand Colin, depuis octobre 2008. C’est bien sûr sous la plume de notre ami André Nouschi et à partir de sa publication de la correspondance du Dr Vital avec Urbain qu’apparaissent trois mentions d’Urbain (à propos du Mexique et des affaires algériennes). Encore une contribution à sa reconnaissance comme personnage historique.

Grande exposition « Bonaparte et l’Égypte, feu et lumières » à l’Institut du Monde Arabe (commissaire scientifique Jean-Marcel Humbert). Un article substantiel intitulé « Les saint-simoniens en Égypte » est à lire dans le catalogue, sous la signature de Sarga Moussa (p. 338-340). Une autre évocation du même sujet, due à Michel Levallois, figure dans un dossier du numéro 69, d’octobre 2008, de la revue Quantara. Magazine des cultures arabe et méditerranéenne éditée par le même Institut, sous le titre « “L’autre” expédition : l’aventure des saint-simoniens », p. 30 et 31).

Jean-Claude Richard nous a communiqué deux informations bibliographiques :

- la reparution dans les Cahiers d’Arts et Traditions Rurales, n° 16, 2003-2005, d’un petit article d’Albert Sauzède, « Les saint-simoniens dans le Languedoc » (Journal des débats politiques et littéraires, 137e année, n° 141, vendredi 22 mai 1925).

- après Les racines du socialisme de L. N. Bonaparte : le paupérisme des années 1840 (Toulouse, Privat, 2006, 246 p.), où l’on peut lire l’intégralité du texte, daté de 1846, du futur empereur en faveur d’un canal interocéanique au Nicaragua, un nouvel essai, biographique cette fois de Jean Sagnes, Napoléon III. Le parcours d’un saint-simonien, Sète, Éditions singulières, 607 p.

Exposition

Le siècle des saint-simoniens
du Nouveau christianisme au canal de Suez

28 novembre 2006 - 25 février 2007
Bibliothèque de l'Arsenal 1, Rue de Sully, 75004 Paris

Colloque international, 1er et 2 février 2007


À l'occasion de l'exposition qu'elle a présenté sur Le siècle des saint-simoniens, la BnF s'est associée à LIRE (CNRS-Université Lumière-Lyon 2) pour organiser un colloque international et interdisciplinaire.

Sous le titre d'Exposition de la doctrine de Saint-Simon, deux volumes anonymes publiés en 1830 fondent le « système d'idées », système que ses soi-disant disciples ont déduit de la philosophie de l'auteur.

Dans quelle mesure cette doctrine, qui ne tarde pas à muer en religion, est-elle fidèle à l'œuvre de Saint-Simon, dont l'unité fait elle-même problème pour nombre de ses exégètes ? Y eut-il véritablement une doctrine saint-simonienne, unique, cohérente et originale ?

La vitalité actuelle des études sur Saint-Simon et sur les saint-simoniens, est attestée par les livres, les articles, les références, et démontre à la fois que l'objet est réel et consistant et que son interprétation ne va pas de soi.

Cliquer ici pour télecharger le programme en PDF

Jeudi 1er et vendredi 2 février 2007

Bibliothèque nationale de France, site François Mitterand